Émission de CO2 : BMW face aux normes européennes


Émission de CO2 : BMW face aux normes européennes
4.3 (86.67%) 21 votes

Sharing is caring!

Actuellement, BMW fait un grand effort pour suivre les normes européennes établies concernant l’émission du CO2. Par rapport à cela, il a fixé comme objectif : une production de véhicule électrifié allant jusqu’à 25 % de sa production totale et qui sera ensuite mis en vente sur le marché européen à partir de l’année 2021. Principalement, ceci est dans le but de réduire au moins 20 % de ses émissions de CO2 cette année.

NB : trouvez sur ce lien les astuces pour avoir un jardin parfait sur ce lien.

En effet, en se référant aux normes à respecter, les constructeurs d’automobile devront émettre en moyen 95 grammes par kilomètre de CO2 pour tous les nouveaux véhicules mis en vente en Europe. Certes, l’atteinte d’un tel objectif s’avère être difficile, voir même impossible sans avoir recoure à un résultat de vente de véhicule électrifié beaucoup plus considérable. Bref, cette année serait donc une année très cruciale pour le secteur automobile en général.

Rappelons qu’en moyenne, les nouvelles voitures vendues par BMW pour l’année 2018 ont émis 128 gammes de CO2 par kilomètre, en moyenne. Alors, afin d’ajuster l’émission du gramme de CO2 plus près du seuil établi par l’Union européenne qui est de 95 grammes, le constructeur allemand est tenu d’optimiser d’une manière significative la vente des voitures hybride (ou voiture électrique). Si en 2019, BMW a pu vendre dans l’Union européenne 8.6 % de voiture électrique, une vente beaucoup plus élevée sera fixée pour l’année 2021 soit une vente de 25 %. Toujours dans cette optique, il souhaiterait vendre 33 % de ce type de voiture pour l’année 2025 et 50 % pour l’année 2030.

Pour information : découvrez sur ce lien les moyens de sécurisation du transport de plantes.

Qu’en est-il du côté des concurrents ?

En effet, Daimler qui est son concurrent affiche une moyenne de 137 grammes et souhaiteraient petit à petit diminuer moins de 100 grammes ses émissions de CO2. Ainsi, pour cette année, ils ont fixé un objectif d’une réduction allant jusqu’à moins de 20 % par rapport à l’année précédente. Ceci est dans le principal but d’éviter les amendes. Alors, pour pouvoir atteindre cet objectif, des moteurs dont la combustion n’émet pas trop de CO2 et des moteurs électriques seront utilisés pour les prochaines voitures à vendre.